Toute bonne chose à une fin

Une autre visite est prévue dans ce joli Week-End

Le salon international des Santonniers, dans le cloître, Saint Trophime

Ce salon a pour faire connaître et apprécier les crèches et les santons de Provence, les personnages et figurines de toutes régions de France en respectant les traditions nationales, régionales et locales

P1010055

P1010056

La cathédrale Saint-Trophime d'Arles est une église romane de la ville d'Arles située place de la République

P1010080.

Elle présente une nef et des bas-côtés voûtés datant du milieu du xiie siècle. Un portail sculpté est réalisé vers 1180-1190. L’ancien clocher est remplacé au début du xiiie siècle par la tour carrée actuelle dont le dernier étage a été refait au xviie siècle. Le chœur et le déambulatoire datent du xve siècle.

Annexé à cette église se trouve le cloître Saint-Trophime. L’accès se fait par la cour du bâtiment situé à côté de l'église. Il date de la seconde moitié du xiie siècle pour deux galeries et du xive siècle pour les deux autres.

Elle fut le siège de l'ancien archidiocèse d'Arles jusqu'en 1801, après sa fusion avec l'archidiocèse d'Aix-en-Provence. Les titres de basilique, primatiale et cathédrale restent cependant maintenus même si la cathédrale n'est plus le siège effectif de l'évêque.

P1010057

P1010058

Après être rentrée, ayant vu beaucoup de santons le matin

Personnellement, j'ai préféré aller faire un tour dans la ville sans oublier de saluer et m'escuser devant cette jolie statue

P1010059

 Sainte Trophime depuis la place de la république

P1010061

Il fait beau, le Mistral ne souffle pas, tout du moins pas encore

J'admire cette jolie colonne et sa fontaine, toujours place de la république

P1010060

 J'admire aussi la mairie

P1010062

P1010078

Puis tout doucement, je grimpe à travers les rues, une dame à voulue venir avec moi, du coup je papote tout en marchant

P1010063

P1010074

Découverte du Théâtre Antique, malheureusement impossible d'entrée, juste quelques photos à travers les grilles

P1010077

P1010064

P1010065

Le théâtre antique d'Arles a été construit à la fin du ier siècle av. J.-C., sous le règne de l'empereur Auguste, juste après la fondation de la colonie romaine. Commencé vers 40/30 av. J.-C., il fut achevé vers l’an 12 av. J.-C. devenant ainsi l'un des tout premiers théâtres en pierre1 du monde romain. Le théâtre s'inscrit sur le decumanus du quadrillage romain. Le théâtre antique d'Arles fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840

P1010067

Un peu plus loin, les Arènes

P1010068

Ma compagne de balade découvre pour la première fois, du coup nous ferons le tour

P1010069

P1010070

P1010076

Les Arènes d'Arles sont un amphithéâtre romain construit vers 80 ap. J.-C. / 90 ap. J.-C., dans le cadre des extensionsflaviennes de la ville. L’amphithéâtre d'Arles est le monument le plus important de l’ancienne colonie romaine qu'il nous est permis d’admirer, quelque deux millénaires après son édification. Son architecture est entièrement conçue en rapport avec sa vocation de lieu à grands spectacles, accueillant un nombreux public.

P1010073

Les ingénieurs romains bâtissent l’amphithéâtre d’Arles sur la colline de l’Hauture. Pour ce faire, ils doivent démolir l’enceinte augustéenne érigée un siècle plus tôt.

Les arènes reprennent les caractéristiques classiques de ce type de construction et s'inspirent du Colisée de Rome tout juste terminé : un système d'évacuation par de nombreux couloirs d'accès, une scène centrale de forme elliptique entourée de gradins, des arcades, ici sur deux niveaux, le tout pour une longueur totale de 136 mètres, soit d’une dimension supérieure à celle des arènes de Nîmes construites peu après mais cependant mieux conservées (l'attique de couronnement des arènes d'Arles a malheureusement disparu). Cet édifice pouvait accueillir 25 000 spectateurs.

À Arles, comme dans tout l'Occident, l'amphithéâtre est, de la fin du ier siècle au milieu duiiie siècle, le signe le plus évident de la romanité.

 P1010075

 Une jolie église, chargée d'histoires, façe aux Arènes

P1010071

La pendule n'est pas à l'heure, il est temps de regagner le car

P1010072

J'ai passé un superbe Week-end, nous n'étions qu'un petit groupe de 20 personnes, plus le chauffeur, l'ambiance était très bonne

 un super hôtel, Ibis Style***,à côté du palais des congrès, une nourriture exquise, de jolies visites, dégustations, tout et tout

 Je vous souhaite bonne lecture de mon week-end

Chuttt!! Je vais faire un petit somme dans le car

P1010083

P1010085

Merci de vos visites et commentaires

j'aime vous lire...