Depuis ma plus tendre enfance, la Saône fait partie de ma vie

P1170046

Prendre le temps de flâner sur les quais de Saône, pour profiter de vastes berges aménagées, de voies cyclables et de pontons. 

P1170056

Depuis l'île st laurent admirer l'autre rive

P1170047

Admirez la Tour du Doyenné. Cette ancienne tour escalier, desservait les appartements du doyen de Saint-Vincent (à côté de la cathédrale du même nom). Menaçant ruine, elle a été démolie en 1907, vendue puis abandonnée dans une cour parisienne, avant d’être reconstruite en 1926. Le jardin entourant cet édifice porte d’ailleurs le nom de « Square Ami de la France » en hommage à Franck Jay-Gould, mécène américain, qui finança cette reconstruction.

P1170050

P1170048

 

Edifiée au XVe siècle, la tour escalier permettait au doyen Saint Vincent d'accéder à ses appartements depuis la cathédrale. Devenu ruine au début des années 1900, le monument est démonté et oublié un temps, dans la cour d'un fortuné acheteur parisien. Après cet intermède dans la capitale, la tour reste quelques années en Autriche, avant de, finalement, retrouver l'Hexagone en tant que bien national, après la Première Guerre mondiale. 

P1170054

C'est finalement en 1926 qu'elle reprendra, définitivement, ses quartiers sur les bords de Saône, mais, cette fois, sur l'île Saint-Laurent. Un retour aux sources rendu possible par le financement de Frank Jay-Gould, riche Américain, né à Chalon, qui désirait redonner à sa ville d'enfance un pan de son patrimoine.

P1170049

 Si, aujourd'hui, les conditions de sécurité ne permettent malheureusement plus de visiter l'édifice de l'intérieur, Nous pouvons, à loisir, contempler son architecture depuis son square " Ami de la France ", ultime hommage au bienfaiteur étranger.

 C'était ma petite balade du jour